GALERIES LAFAYETTE CHAMPS ÉLYSÉES

Scénographie
PROJECT : Création et production
CLIENT : Galeries Lafayette
REALISATION : Cette installation de 22 mètres de long accompagne les visiteurs de l’espace beauté de la nouvelle boutique des Galeries Lafayette Champs Elysées. Elle est composée de 1986 touches de parfumeur en PVC ignifugées, réalisées à la découpe numérique.

Paris – 2019

Projet Lafayette Champs Elysées


Dans le cadre de l’ouverture du nouveau grand magasin des Galeries Lafayette Champs Elysées le Studio Marianne Guély a été interrogé pour réaliser le plafond de l’espace Parfums.

Pour cette intervention, l’équipe du studio avait reçu en référence un élément fort de l’univers de la parfumerie : la touche. Outil de travail incontournable dans le quotidien des parfumeurs, la touche accompagne également les vendeurs, et représente le support de la découverte d’un parfum pour un client. Elle reçoit le parfum, mais aussi les notes qui permettent de l’identifier lorsque plus tard, elle est à nouveau sentie et devient un souvenir.

Conception

Le point de départ de la réflexion était de travailler autour de touches suspendues.

Cette création est le fruit d’un dialogue entre la 3D et la construction de maquettes. Pour évaluer justement l’élégance du rythme et de la forme de la pièce, son élaboration a été traitée simultanément sur logiciel et en volume.

La composition se développe sur 22 mètres, les premières touches en suspension d’abord composées en contrepoint, se rejoignent progressivement en quinconce.

Pour répondre à l’architecture de Bjarke Ingels et créer un écho dans ses miroirs, le plafond a été imaginé comme un orgue. Pianoté en légèreté, ses 1986 touches accompagnent d’un souffle les visiteurs depuis l’entrée de la rue de la Boétie.


Réalisation

Le cahier des charges, l’examen des caractéristiques de l’environnement ont guidé les choix techniques pour que la poésie de la pièce vive en harmonie avec le lieu.

Le papier étant volatile dans un emplacement soumis aux courants d’air, fragile pour une structure pérenne, le choix du PVC s’est imposé rapidement. Son aspect similaire au papier permet d’associer le parti pris esthétique tout en bénéficiant de ses qualités physiques.

Son imperméabilité, sa résistance permettent un entretien facile, celui-ci s’intègre ainsi aisément au protocole de nettoyage du lieu et ne requière pas de précautions spécifiques.

Les touches en PVC ignifugé ont été réalisées à la découpe numérique.



Montage

Pour réaliser le support de la pièce, le chef de projet a choisi de partir d’une structure existante dans le bâtiment. L’intégration parfaite de la composition à son environnement et la simplicité de fixation ont déterminé ce choix. Une grille reprenant celle du plafond du lieu a donc été réalisée pour recevoir les touches.

Afin d’anticiper l’ergonomie du montage, celui-ci a été testé en amont à échelle réelle dans l’atelier du Studio Marianne Guély à Aubervilliers. Ces tests ont également permis de faire valider le projet sur pièce au client, avant de réaliser les ajustements finaux.

Fermer le menu